Maison de ville

Construction d’une maison d’habitation verticale

de type immeuble de ville sur parcelle étroite

Habitation unifamiliale, proposition 2000, non réalisé

 

Situation

Boulogne-Billancourt, Hauts-de-Seine, agglomération parisienne, abords de la Seine, latitude 48° nord, altitude 34 m.

 

Surfaces

Surface parcellaire : 175 m²

Surface Hors Œuvre Nette: 232 m²

 

Cibles

  • construction verticale et limitation de l’emprise au sol,
  • maximisation de la réserve foncière à usage de jardin sur terre végétale,
  • construction suivant risque d'inondation,
  • construction à ossature acier, ouvertures sur rue et sur jardin,
  • isolation thermique performante,
  • architecture climatique / espace tampon protégé au nord et espaces de vie au sud,
  • chauffage + ECS chaudière gaz, apports solaires passifs est et ouest.

 

Logique urbaine

Le prolongement du gabarit de l’immeuble mitoyen nord permet d’établir un rapport d’échelle équivalent entre un immeuble collectif et une habitation individuelle.

 

Organisation fonctionnelle

L’habitation est organisée comme une tour de six niveaux desservis par un escalier et par un ascenseur, avec local d’activité au premier étage et terrasse en toiture.

 

Dispositions relatives aux zones inondables

Le rez de chaussée est réservé au stationnement de véhicules.

 

Dispositions constructives

La nouvelle construction est une structure de type poteaux-poutres en acier comportant une isolation thermique dans l’épaisseur des murs extérieurs et recouverte d’une vêture métallique en façade.

 


copyright Bertrand Feuillie, architecte
site réalisé par fluxinet.net