Reconversion d'un ancien pont routier

Construction en superstructure d’une maison forestière

sur un ancien pont routier en pierre

Proposition 1998, non réalisé

 

Situation

Bois de Taulignan, sud Drôme, contreforts de la vallée du Rhône, latitude 44° nord, altitude 347 m.

 

Surfaces

Surface foncière : portion de voirie communale hors parcellaire

Surface Hors Œuvre Nette : 120 m²

 

Cibles

  • urbanisme de reconversion d’un tronçon de voirie obsolète,
  • construction parasismique,
  • construction à ossature acier, franchissement d’une construction antérieure,
  • isolation thermique performante,
  • architecture climatique / espace de serre,
  • apports solaires et protections sud,
  • conservation du petit patrimoine du type ouvrage d’art.

 

Logique de stratification

L’ancien pont est composé d’une simple arche en pierre entre deux culées. Son tablier est utilisé comme un plancher habitable, et la conservation de l’ouvrage d’art existant est assurée par sa couverture intégrale et débordante.

 

Organisation fonctionnelle

La volumétrie horizontale et entièrement vitrée de la maison forestière est complétée par une tour de guet liée à la surveillance de la forêt.

 

Dispositions constructives

La nouvelle construction est structurée par deux poutres triangulées en appui sur les culées du pont existant.

 


copyright Bertrand Feuillie, architecte
site réalisé par fluxinet.net